La Tour de la Massane

Description

Randonnée en boucle au départ de du château de Valmy, situé sur les hauteurs d’Argelès-sur-Mer.

Le château a été édifié à la fin du XIX° siècle, sur les terres du mas de Vallmaria dont il tire sans doute son nom. Il est l’œuvre de l’architecte danois Viggo Dorf Petersen dont les réalisations étaient très appréciées des riches familles de l’époque.
Depuis 1930, le domaine viticole, exploitation familiale, a su mêler excellence des vins et beauté du vignoble. Au pied du massif des Albères et surplombant la mer, le domaine de 24 hectares produit des vins d’appellation des Côtes du Roussillon, du Muscat de Rivesaltes et du Rivesaltes.

Direction : la Tour de la Massane
Elle a été édifiée par le roi Jacques II de Majorque à la fin du XIII° siècle. Elle faisait partie d’un réseau de tours à signaux qui servaient à alerter les populations de la plaine du Roussillon en cas d’incursion d’armées ennemies. L’alerte était donnée grâce à des signaux de fumée le jour et à des feux allumés à son sommet la nuit.
Du haut de ses 793m d’altitude, la tour était visible jusqu’au château royal de Perpignan.

DIFFICULTÉ : Moyenne à difficile


DISTANCE : 13 km


DÉNIVELÉ : jusqu’à 780 m


DURÉE : de 4h à 6h

Description

Randonnée en boucle au départ de du château de Valmy, situé sur les hauteurs d’Argelès-sur-Mer.

Le château a été édifié à la fin du XIX° siècle, sur les terres du mas de Vallmaria dont il tire sans doute son nom. Il est l’œuvre de l’architecte danois Viggo Dorf Petersen dont les réalisations étaient très appréciées des riches familles de l’époque.
Depuis 1930, le domaine viticole, exploitation familiale, a su mêler excellence des vins et beauté du vignoble. Au pied du massif des Albères et surplombant la mer, le domaine de 24 hectares produit des vins d’appellation des Côtes du Roussillon, du Muscat de Rivesaltes et du Rivesaltes.

Direction : la Tour de la Massane
Elle a été édifiée par le roi Jacques II de Majorque à la fin du XIII° siècle. Elle faisait partie d’un réseau de tours à signaux qui servaient à alerter les populations de la plaine du Roussillon en cas d’incursion d’armées ennemies. L’alerte était donnée grâce à des signaux de fumée le jour et à des feux allumés à son sommet la nuit.
Du haut de ses 793m d’altitude, la tour était visible jusqu’au château royal de Perpignan.

DIFFICULTÉ : Moyenne à difficile


DISTANCE : 13 km


DÉNIVELÉ : jusqu’à 780 m


DURÉE : de 4h à 6h